le «Voyage de Marcel Grob», la belle surprise


En 1944, à 17 ans, Marcel Grob est contraint de rejoindre l’armée allemande comme 130 000 autres Alsaciens. L’Alsace, redevenue française en 1919, a été annexée en 1940 par l’Allemagne nazie. La plupart de ces Malgré-nous sont affectés dans la Wehrmacht, l’armée régulière du Reich. Grob, sans l’avoir demandé, se retrouve dans une unité des Waffen-SS, troupes fanatisées de triste mémoire. Il se retrouvera au cœur des combats mais aussi des massacres perpétrés par ces nazis…

Pour Philippe Collin, animateur de « l’Œil du tigre » (une émission décalée sur le sport) sur France Inter, cette histoire est d’abord un secret de famille : « Marcel Grob était mon grand-oncle, qui était pour moi comme un grand-père. En 1995, j’ai découvert qu’il avait été chez les SS. Normalement, il fallait être volontaire pour rejoindre ces unités… Je lui ai posé beaucoup de questions. Sans avoir de réponses… J’ai fini par rompre avec lui. En 2013, après sa mort, j’ai découvert qu’il avait été enrôlé de force, sous la menace que l’on exécute sa famille, comme environ 10 000 autres gamins français. Il y a donc une dimension de réparation dans cet album. Par rapport à lui mais aussi à tous les autres Malgré-nous. »

Les séances de (…)




Source


L'article le «Voyage de Marcel Grob», la belle surprise est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source