En Corrèze, une soprano chante en mémoire des Poilus

En Corrèze, une soprano chante en mémoire des Poilus


La vie dans les tranchées, Verdun, les mutineries, l’Armistice. Une artiste corrézienne raconte la guerre de 14-18 et rend hommage aux Poilus dans son spectacle «la Fleur au fusil».

Elle est la seule soprano en France à rendre un hommage en chansons aux combattants et aux victimes de la Grande Guerre. Nathalie Marcillac, artiste lyrique formée à Limoges (Haute-Vienne) et diplômée du Conservatoire national supérieur de Paris, consacre tout un spectacle aux Poilus en Corrèze, département qui a perdu 14 000 hommes pendant le conflit. Un spectacle qu’elle a écrit de A à Z, intitulé « La fleur au fusil » où évoluent une vingtaine de musiciens et de chanteurs.

« Pour moi, ça a toujours été une évidence de contribuer au devoir de mémoire. La Grande Guerre concerne toutes les familles, il suffit d’aller dans nos villages à travers la France, de lire tous ces noms inscrits sur les monuments aux morts pour se rendre compte. Un artiste peut utiliser son art au service du divertissement mais il peut aussi traiter de sujets graves. »

Dans ce spectacle en sept tableaux, Nathalie Marcillac, issue de l’école de l’opérette, reprend des morceaux écrits entre 1912 et 1918. « Sous les ponts de Paris était par exemple une chanson insouciante que connaissaient bien nos aïeux. » Arpentant les communes corréziennes, l’artiste qui se produit vendredi soir à Malemort compte marquer les esprits des plus jeunes. « Les enfants apprennent l’Histoire dans les livres mais elle résonne en eux de manière plus profonde quand elle est racontée dans un spectacle vivant. »

Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

Selena Gomez hospitalisée pour dépression
Michel Ocelot : «Pour les filles, ni voile noir, ni jupe rose»
Programme TV du jeudi 11 octobre : notre sélection
Audiences TV : les «Esprits criminels» de TF1 en tête
Décès d’André Laban, cinéaste du commandant Cousteau





Source
L'article En Corrèze, une soprano chante en mémoire des Poilus est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source