Après 27 ans de conflit, la Macédoine se choisit enfin un nouveau nom accepté par son voisin grec


Depuis l’indépendance de la Macédoine en 1991, la Grèce ne tolérait pas que son voisin prenne un nom qui est aussi celui de sa province la plus au nord, et s’arroge symboliquement la splendeur et les hauts faits des deux grands rois de Macédoine antique, Philippe II et son fils Alexandre le Grand.

La France ne reconnaissait pas le nom de « Macédoine »

En conséquence, Athènes ne reconnaissait officiellement l’Ancienne République yougoslave de Macédoine que sous cet acronyme (ARYM), tout comme Berlin ou Paris, tandis que plus de 140 pays dont la Russie, les Etats-Unis, la Chine ou le Royaume-Uni avaient accepté « Macédoine ». Skopje a accepté de modifier sa Constitution en conséquence, en échange de la possibilité de garder le nom de Macédoine assorti d’une référence géographique.

La Macédoine espérera désormais décrocher un feu vert au sommet européen de fin (…)

A lire aussi





Source


L'article Après 27 ans de conflit, la Macédoine se choisit enfin un nouveau nom accepté par son voisin grec est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source