Pyongyang menace d'annuler le sommet prévu avec Donald Trump

Pyongyang menace d'annuler le sommet prévu avec Donald Trump


Le rapprochement s'annonce plus difficile que prévu. La Corée du Nord a menacé, mercredi 16 mai, d'annuler le sommet prévu au mois de juin entre Kim Jong Un et Donald Trump si Washington essayait de la contraindre à renoncer unilatéralement à son arsenal nucléaire.

. Il s'agit d'un retour frappant à la rhétorique traditionnelle de la Corée du Nord après des mois de rapprochement diplomatique sur la péninsule." data-reactid="23">Pyongyang a également annulé une rencontre de haut niveau avec la Corée du Sud pour protester contre des exercices militaires annuels en cours entre Séoul et Washington, qualifiés de "provocation". Il s'agit d'un retour frappant à la rhétorique traditionnelle de la Corée du Nord après des mois de rapprochement diplomatique sur la péninsule.

, a déclaré le ministre adjoint des Affaires étrangères Kim Kye Gwan cité par l'agence officielle KCNA. Washington demande "la dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible" de la Corée du Nord." data-reactid="24">Si l'administration du président américain "nous met au pied du mur et exige unilatéralement que nous renoncions à l'arme nucléaire, nous n'aurions plus d'intérêt pour des discussions", a déclaré le ministre adjoint des Affaires étrangères Kim Kye Gwan cité par l'agence officielle KCNA. Washington demande "la dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible" de la Corée du Nord.

La crainte du "modèle libyen"

de la péninsule. Mais cette formule est (...)" data-reactid="26">Lors d'un sommet intercoréen rarissime le mois dernier à Panmunjom, village de la Zone démilitarisée qui divise la péninsule, Kim Jong Un et le président sud-coréen Moon Jae-in ont réaffirmé leur engagement pour la "dénucléarisation totale" de la péninsule. Mais cette formule est (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi





Source
L'article Pyongyang menace d'annuler le sommet prévu avec Donald Trump est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source