le reboisement intensif fait polémique

le reboisement intensif fait polémique


Elle recouvre plus d'un tiers de l'Espagne. Ici, la forêt est omniprésente, et chaque année, elle gagne du terrain. En 1990, 27% du territoire était boisé, 37% le sont aujourd'hui. Pourtant, derrière cette belle vitrine verte, le reboisement de l'Espagne ne fait pas l'unanimité. Au nord du pays, la Galice est l'une des régions les plus vertes. Le gouvernement local a reversé un million d'euros à des propriétaires privés pour planter des arbres.

" data-reactid="16">
L'objectif n'est pas seulement environnemental, il est aussi économique. Ici, la majorité du bois coupé sert à fabriquer du papier, 6 milliards de tonnes par an. Pour fournir cette industrie, un arbre fait polémique : l'eucalyptus. Importé d'Australie au XIXe siècle, il a colonisé la Galice. 600 000 hectares aujourd'hui, soit 65% de plus qu'en 2 000. L'eucalyptus a donc remplacé une bonne partie des espèces locales, comme le dénoncent des militants écologistes. Car ces "déserts verts" représentent une menace pour la biodiversité : pas d'oiseaux, pas de champignons, la vie est presque absente, contrairement aux autres forêts de la région.

Reboiser autrement ?

L'eucalyptus est également accusé de faciliter la propagation des feux de forêt qui ravagent l'Espagne chaque année. Les écologistes ne sont pas les seuls à remettre en cause la politique de reforestation. Certains agriculteurs se voient privés d'une partie de leurs terres : les eucalyptus voisins sont très gourmands en eau et absorbent celle du sous-sol. Plus (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi





Source
L'article le reboisement intensif fait polémique est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source