« il y aura bientôt des infections banales que l’on ne pourra plus soigner »


« Si la résistance aux antibiotiques continue à progresser à ce niveau d’intensité, sans autre option de soin, il y aura bientôt des infections banales que l’on ne pourra plus soigner », s’inquiète  le Professeur Eric Senneville, chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital de Tourcoing. 

Pression des patients

Une étude réalisée en décembre dernier à partir des données hospitalières de 2014 et 2016 confirme le constat des médecins. Elle souligne une augmentation des séjours à l’hôpital, notamment pour des cas d’infections et surinfection cutanées dont les bactéries sont particulièrement coriaces et résistantes aux traitements.

Le Parisien le Docteur Jean-Paul Hamon, président de la Fédération des médecins de France. « Un enfant arrive, il a été exclu de la crèche parce qu’il avait une rhino avec 38.5° de fièvre. Vous ne donnez pas d’antibio et trois jours après il fait une otite. Venez voir la tête des parents ! Seule une véritable volonté politique peut… » data-reactid= »36″> »C’est vrai qu’on en donne trop, mais parfois sous la pression des patient », assure dans Le Parisien le Docteur Jean-Paul Hamon, président de la Fédération des médecins de France. « Un enfant arrive, il a été exclu de la crèche parce qu’il avait une rhino avec 38.5° de fièvre. Vous ne donnez pas d’antibio et trois jours après il fait une otite. Venez voir la tête des parents ! Seule une véritable volonté politique peut…

A lire aussi





Source link : https://fr.news.yahoo.com/r%C3%A9sistance-antibiotiques-l-apos-appel-065312292.html

Author :

Publish date : 1 February 2018 6:53 am


L'article « il y aura bientôt des infections banales que l’on ne pourra plus soigner » est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source