Des actes antisémites moins nombreux mais plus violents en 2017


Quelques jours à peine après qu’un enfant de 8 ans qui portait une kippa a été agressé à Sarcelles, le ministère de l’Intérieur publie, mercredi soir, un bilan de l’année 2017. Selon la place Beauvau, les actes racistes, antisémites et antimusulmans ont baissé en 2017, même si les actions violentes sont en augmentation notamment à l’égard des Juifs. Par ailleurs, l’année 2017 a enregistré une baisse des atteintes aux sépultures et aux lieux de culte chrétiens et musulmans après une hausse continue de 2008 à 2016. Les atteintes aux sites juifs ont cependant connu une hausse de 22 % par rapport à 2016.

Pour obtenir ces chiffres, le ministère de l’Intérieur s’est basé sur les actes recensés par le Service central du renseignement territorial (SCRT) de la Direction centrale de sécurité publique (DCSP). Le bilan global de la place Beauvau fait état de 950 actes racistes, antisémites et antimusulmans en 2017 contre 1.128 en 2016, soit un repli de 16%. Dans le détail, les faits racistes ont baissé de 14,8%, les faits antimusulmans de 34,5% et les faits antisémites de 7,2%, poursuit le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.




Source link : https://fr.news.yahoo.com/actes-antis%C3%A9mites-moins-nombreux-violents-2017-213011836.html

Author :

Publish date : 31 January 2018 9:30 pm


L'article Des actes antisémites moins nombreux mais plus violents en 2017 est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source