Qui dit moins pour ce bien immobilier?


Un château sur un ancien domaine de chasse de Napoléon, dans la campagne nantaise. Un triplex donnant sur le parc Monceau. Un appartement avec trois chambres en banlieue parisienne. Le point commun entre ces biens? Dans les jours ou les semaines à venir, ils seront vendus « au cadran », par des professionnels de l’immobilier. 

Cliquez quand vous jugez « votre » prix atteint

A l’internaute intéressé de cliquer quand il jugera « son » prix atteint… Le premier à dégainer aura toutes les chances de voir son offre acceptée par le vendeur. Pour prendre part à la vente, il faudra avoir visité la maison et déposé son dossier chez le notaire qui pilote l’événement, Vincent Chauveau. Si un acquéreur est trouvé, le processus se poursuivra, comme d’ordinaire, par la signature d’une promesse de vente. 

Le cadran est une vieille technique de vente, mais sa première utilisation pour l’immobilier ancien remonte à cet été. Vincent Chauveau, un notaire nantais connu pour ne jamais être à court d’idées, a ainsi mis en vente plusieurs biens depuis juillet, s’appuyant sur une technologie développée par Kadran, une start-up de sa région. 

L’atout transparence des ventes au cadran

L’expérience a fait des émules. Vincent Chauveau et les deux fondateurs de la start-up, Eliott Godet et Alexandre Hottiaux, âgés de 23 ans, ont reçu de nombreuses sollicitations de particuliers ou de professionnels. Une deuxième étude notariale, Falque et Clermont, à Paris, a signé avec Kadran et utilise désormais sa plateforme, tout comme plusieurs agents immobiliers. Et les réseaux Foncia et Guy Hoquet ont manifesté leur intérêt. L’outil séduit aussi dans le ne…Lire la suite sur L’Express.fr

Immobilier: laisse béton, Emmanuel!

À Nantes, les prix de l’immobilier prennent de l’altitude

Immobilier: c’est le moment d’acheter à Grenoble

La reprise du marché immobilier strasbourgeois se confirme



Source link : https://fr.news.yahoo.com/dit-moins-bien-immobilier-053000005.html

Author :

Publish date : 18 November 2017 5:30 am


L'article Qui dit moins pour ce bien immobilier? est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source