Le «calvaire» d’un équipage Air France en Argentine


«48 heures d’angoisse». Quatorze membres d’un équipage argentin d’Air France ont vécu «un calvaire» fin octobre à leur arrivée à Buenos Aires, a assuré lundi le syndicat d’hôtesses et stewards SNPNC sur son site internet. Après avoir atterri à l’aéroport international d’Ezeiza, les salariés ont été «interpellés par des forces de police, interrogés dans des conditions bafouant les droits fondamentaux, inculpés et pour certains incarcérés pour finalement être relâchés sans explication», a dénoncé le SNPNC. Cet interrogatoire aurait eu lieu à la suite d’«accusations proférées par une passagère», fille d’«un ancien vice-ministre de la Justice», selon le syndicat. L’équipage aurait refusé à la jeune femme d’être surclassée, faute de place. Elle aurait finalement pu changer de siège pendant le vol, après s’être plainte d’une «attitude déplacée de son voisin».



Source link : https://fr.news.yahoo.com/calvaire-dun-%C3%A9quipage-air-france-argentine-194400611.html

Author :

Publish date : 13 November 2017 7:44 pm


L'article Le «calvaire» d’un équipage Air France en Argentine est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source