Après la pilule, l’errance contraceptive


Terminée l’alarme programmée sur le téléphone. Fini l’angoisse de l’oubli. Plus besoin d’emporter la petite plaquette dans ses bagages pendant les voyages. De plus en plus de femmes, plus ou moins jeunes, ont fait le choix de se passer de la pilule, méthode contraceptive pourtant la plus souvent prescrite par les soignants. 

En cause, les graves accusations qui pèsent sur les pilules dites de 3e et 4e générations. La prise des comprimés multiplie par deux les risques de thrombose et serait responsable de plusieurs milliers d’accidents cardiovasculaires. Mais aussi, les nombreux effets secondaires. Prise de poids, chute de la libido, acné, mais aussi, pour certaines, des conséquences graves pour la santé. 

Chute de la libido, prise de poids et acné

Nelly a commencé à prendre la pilule à l’âge de 19 ans, pour faire « comme tout le monde ». Mais après trois mois de prise, elle constate un changement sur la balance. « J’ai pris huit kilos. Je l’ai très mal vécu. J’étais bouffie, gonflée. Mais dans ma tête, c’était la seule solution pour ne pas tomber enceinte », raconte-t-elle, onze ans plus tard. N’étant pas en couple, elle décide d’arrêter un an, mais reprend lorsqu’elle rencontre un garçon. Nouvel effet secondaire. « Pendant nos rapports sexuels, j’étais sèche. Faire l’amour était douloureux et impossible sans lubrifiant, ce qui ne m’était jamais arrivé avant. » 

Céline*, 32 ans, qui a pr…Lire la suite sur L’Express.fr

Après la pilule, l’errance contraceptive

Le miracle de la « cup » se fracasse contre la suspicion et les galères

Données personnelles: des applications dédiées aux menstruations pointées du doigt

La cup menstruelle prémunit-elle du syndrome du choc toxique?



Source link : https://fr.news.yahoo.com/apr%C3%A8s-pilule-l-apos-errance-122252784.html

Author :

Publish date : 16 September 2017 12:22 pm


L'article Après la pilule, l’errance contraceptive est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source