Girardin « réfute les accusations » des « gens des salons parisiens » sur un manque d’anticipation


Paris (AFP) – La ministre des Outremer Annick Girardin a réfuté vendredi les accusations sur un manque d’anticipation par l’Etat de l’ouragan Irma, portées « par des gens des salons parisiens qui n’ont jamais mis les pieds sur le terrain ».

L’Etat a-t-il manqué d’anticipation, n’a-t-il pas prépositionné trop peu d’hommes avant le cyclone ? « Faux », a répondu Mme Girardin sur LCI.

« On a prépositionné des gens à Saint-Martin mais aussi en Guadeloupe puisque je rappelle qu’elle aurait pu, et heureusement qu’elle ne l’a pas été, être touchée par le cyclone ». Et « dès la fin de ce cyclone, dès qu’on a vu que la Guadeloupe n’était pas touchée, on a envoyé l’ensemble de ceux qui étaient positionnés en Guadeloupe à Saint-Martin », a-t-elle poursuivi.

Ces hommes, « il leur a fallu un peu de temps, quoique certains sont sortis tout juste une demi-heure après le passage du cyclone, pour sauver des vies. Certains sont des vrais héros. Sur place ils ont été tout de suite organisés. Mais il n’y [avait] plus de préfecture (…), il fallait un peu de temps pour s’organiser », a ajouté Mme Girardin.

« Je réfute ces accusations, surtout de gens des salons parisiens qui n’ont jamais mis les pieds sur ce terrain », a-t-elle conclu.

« Ces hommes, ces femmes, je pense à la préfète, au général de gendarmerie, à ce gendarme dont la famille vient de souffrir et qui fait son boulot, qui est au rendez-vous, qui sauve des vies. Aux Etats-Unis, au Canada, on les aurait qualifiés de héros. En France, on les critique. En France, ce n’est jamais suffisant et surtout on a tendance à regarder les choses de Paris. Moi, ces hommes, ces femmes, je veux les féliciter. Je suis fière d’eux », a insisté Mme Girardin.

Certains habitants ont-ils pu passer plusieurs jours sans secours ? « Peut-être. Je crains que certains ne soient pas encore sortis de chez eux par traumatisme et soient enfermés ». « Je rappelle qu’il y avait un deuxième cyclone annoncé (José, passé plus au large de Saint-Martin et Saint-Barthélemy que redouté, trois jours après Irma, ndlr) », « tous ces bruits, toutes ces rumeurs » et « les réseaux étaient coupés », a-t-elle répondu.

Le chef de l’Etat, arrivé mardi à Saint-Martin, a-t-il trop tardé à se rendre sur place? « Emmanuel Macron est venu peut-être même plus vite que ce que je lui aurais conseillé », a encore souligné la ministre.



Source link : https://fr.news.yahoo.com/irma-girardin-r%C3%A9fute-accusations-gens-salons-parisiens-manque-075307916.html

Author :

Publish date : 15 September 2017 7:53 am


L'article Girardin « réfute les accusations » des « gens des salons parisiens » sur un manque d’anticipation est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source