Résultats des législatives 2017: « C’était la dernière séquence »


Pardon à Eddy Mitchell qui chantait avec mélancolie la fin d’un cinéma de quartier, de lui emprunter des paroles qui pourraient sonner le dénouement de cette interminable période de campagne électorale. Oui, le film est terminé. Les Français vont enfin pouvoir passer à autre chose, et les Macron boys and girls enfin travailler à réformer la France puisque tel est leur « projeeeettt ».

Alors bien sûr, on peut gloser à l’infini sur la rectification de ce deuxième tour d’élections législatives par rapport au premier. Ou plus exactement, par rapport aux projections un peu délirantes faites à partir des résultats du premier tour (450 à 470 députés REM annonçait-on!), dont on sait bien qu’elles sont aléatoires. On aurait annoncé, il y a huit jours, que la République en Marche aurait la majorité sans le Modem, tout le monde aurait souligné un triomphe du président. Bien souvent (comme en 1988, à l’appel de Mitterrand lui-même qui ne souhaitait pas pour les socialistes une majorité écrasante), les électeurs se démobilisent quand ils croient la victoire acquise pour un camp ou dirigent leur vote vers les autres formations politiques moins chanceuses. Michel Rocard avait célébré un jour ces Français « d’une intelligence confondante » quand ils savaient éviter les majorités pléthoriques.

Alors, prenons un peu de recul sur ce qui s’est passé et sur ce qui nous attend.

L’histoire de cette séquence d’une année seulement est celle d’une série de coups d’éclat stupéfiants: alors que beaucoup craignaient, il y a moins de douze mois, n’avoir le choix qu’entre l’actuel et l’ex-président de la République, un jeune homme, avec une poignée de militants novices, et n’ayant jamais exercé aucun mandat électif, leur aura raflé…



Source link : https://fr.news.yahoo.com/r%C3%A9sultats-l%C3%A9gislatives-2017-c-%C3%A9tait-013000417.html

Author :

Publish date : 19 June 2017 1:30 am


L'article Résultats des législatives 2017: « C’était la dernière séquence » est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source