limiter le risque de crise…


Kateryna Kon/shutterstock.com

L’Association Pour l’Information et la Prévention de la Drépanocytose (APIPD) a justement édité ‘10 règles d’or’ susceptibles d’aider le drépanocytaire à être moins sujet aux crises :

  • Respecter une bonne hygiène de vie : lavage des mains à l’eau et au savon pour limiter le risque microbien, hygiène buccale et corporelle ;
  • Avoir une alimentation saine et variée, à base notamment de fruits et de légumes frais ;
  • Surveiller sa température : avoir constamment à portée de main, un thermomètre. Si celle-ci est supérieure à 38°C, consulter son médecin ;
  • Boire beaucoup d’eau, environ 2.5 litres par jour ;
  • Éviter les endroits mal aérés ;
  • Éviter les écarts de température ;
  • Surveiller la couleur des yeux et les urines trop foncées ;
  • Eviter ce qui peut ralentir ou bloquer la circulation du sang : vêtements trop serrés, jambes croisées…
  • Éviter l’alcool et le tabac ;
  • Consulter régulièrement son médecin.

Rappelons que la drépanocytose est très répandue dans le monde. Elle est apparue indépendamment en Afrique et en Inde et touche tout particulièrement les populations de ces régions. Mais les mouvements de populations l’ont rendue très présente en Amérique, plus précisément aux Antilles et au Brésil, et en Europe de l’Ouest.



Source link : https://fr.news.yahoo.com/dr%C3%A9panocytose-limiter-risque-crise-081912160.html

Author :

Publish date : 19 June 2017 8:19 am


L'article limiter le risque de crise… est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source