L’eczéma nous irrite de plus en plus


Cette maladie, dont c’est la journée samedi, progresse. En cause, l’environnement mais aussi un terrain génétique.

 

Les médecins savent maintenant précisément ce qu’est l’eczéma. Le docteur Pierre-André Becherel, du service de dermatologie de l’hôpital d’Antony (Hauts-de-Seine), explique qu’il s’agit « d’une maladie du système immunitaire. La personne eczémateuse réagit de façon excessive aux allergènes. Il s’agit donc d’une pathologie environnementale, mais sur un fond génétique prédisposé ». En effet, si on n’a pas ces gènes, on ne développera pas cette maladie, même si on est confronté à ces polluants. Si l’un des parents est atteint, leurs enfants ont 50 % de chances de l’être.

 

« On voit de plus en plus de cas dans les consultations », ajoute le docteur Becherel. Selon la Société française de dermato-pédiatrie, cette pathologie concerne « plus de 2,5 millions de patients en France ». Il s’agit de la deuxième maladie de peau après l’acné. 15 % des bébés sont atteints d’eczéma et 20 % des enfants de moins de 7 ans. Heureusement, dans la plupart des cas, cela disparaît avec l’âge, mais 4 % des adultes sont touchés. Le nombre de patients concernés a triplé en trente ans dans les pays industrialisés. La hausse de la pollution, notamment automobile, au cours des dernières décennies a entraîné une hausse de ces allergies de peau. Les pollens jouent aussi un rôle, ainsi que l’arrivée en Europe de différentes plantes exotiques que ne connaissaient pas les organismes (…)



Source link : https://fr.news.yahoo.com/lecz%C3%A9ma-irrite-050000124.html

Author :

Publish date : 19 June 2017 5:00 am


L'article L’eczéma nous irrite de plus en plus est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source