un torero espagnol meurt après avoir été encorné


Le dernier mort en France lors d’une corrida remontait à 1921. Le matador espagnol Ivan Fandiño est décédé samedi soir à l’hôpital de Mont-de-Marsan où il avait été transporté en urgence après avoir été encorné lors d’une corrida à Aire-sur-l’Adour dans les Landes.

De source médicale indépendante, on indique que le torero, après d’abord avoir été traité au bloc chirurgical de l’arène d’Aire-sur-l’Adour, a subi deux arrêts cardiaques dans l’ambulance et est décédé à son arrivée à l’hôpital.

Ivan Fandiño, 36 ans, a été encorné alors qu’il effectuait un quite (ndlr: une passe avec une cape) à l’un des taureaux de son compatriote Juan del Alamo. Il s’est alors pris les pieds dans sa cape et a trébuché au sol où il a été pris par le taureau qui l’a encorné. Auparavant il avait triomphé en coupant une oreille lors de sa prestation face à son premier taureau.

La précédente mort d’un torero dans une arène remonte au 9 juillet 2016 avec le décès du matador espagnol Victor Barrio, 29 ans, dans l’arène de Teruel (centre-est de l’Espagne). En France, il faut remonter à 1921 pour la mort d’un matador espagnol, Isidoro Mari Fernando «Flores», à l’arène de Béziers.

Ivan Fandiño, originaire d’Orduna, près de Bilbao, était à l’affiche de la corrida des Fêtes d’Aire-sur-l’Adour, avec Juan Del Alamo et le Landais Thomas Dufau, confrontés à des taureaux de l’élevage espagnol de Baltasar Iban (Province de Madrid).

Source link : https://fr.news.yahoo.com/corrida-torero-espagnol-meurt-apr%C3%A8s-avoir-%C3%A9t%C3%A9-encorn%C3%A9-091052251.html

Author :

Publish date : 18 June 2017 9:10 am


L'article un torero espagnol meurt après avoir été encorné est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source