leurs luttes contre le réchauffement climatique


Avec 32° aujourd’hui, et 38° annoncés pour lundi, on assiste à une vraie vague de chaleur« , explique Francis Mazoyer, en direct de Sadirac (Gironde). « Mais on ne ressent pas d’inquiétude particulière, car ce n’est pas le moment le plus critique pour la vigne, les grappes se sont formées« . Le vigneron que France 2 a rencontré est particulièrement serein, « car il a lancé une expérience originale, avec une parcelle d’un hectare, de la Syrah, un cépage méditerranéen taillé pour  » data-reactid= »15″> »Avec 32° aujourd’hui, et 38° annoncés pour lundi, on assiste à une vraie vague de chaleur« , explique Francis Mazoyer, en direct de Sadirac (Gironde). « Mais on ne ressent pas d’inquiétude particulière, car ce n’est pas le moment le plus critique pour la vigne, les grappes se sont formées« . Le vigneron que France 2 a rencontré est particulièrement serein, « car il a lancé une expérience originale, avec une parcelle d’un hectare, de la Syrah, un cépage méditerranéen taillé pour

Le cabernet franc, moins généreux en sucre

il faut qu’on adapte notre vignoble, nos techniques de travail à la vigne et au chai, puisqu’un degré d’alcool trop important dans nos vins le rend invendable« . Car avec le réchauffement climatique, il y a plus de sucre dans le raisin, et plus il y a de sucre, plus il y a d’alcool dans le vin. C’est ainsi que Xavier adapte son vignoble en replantant un autre cépage que le merlot, qui représente 80% du rouge, moins généreux en sucre, donc en alcool : le cabernet franc.

Retrouvez cet article sur Francetv info

La (très) délicate psychologie des relations entre les profs et les élèves
VIDEO. Un caviste immerge 300 bouteilles de vin dans le lac d’Annecy
Alerte rouge aux pollens de graminées
Emploi : les start-up recrutent désormais des seniors
Décès du professeur Cabrol » data-reactid= »18″>Sous ce château bordelais d’appellation Fronsac, à 15 mètres sous terre, Xavier Buffo explique qu' »il faut qu’on adapte notre vignoble, nos techniques de travail à la vigne et au chai, puisqu’un degré d’alcool trop important dans nos vins le rend invendable« . Car avec le réchauffement climatique, il y a plus de sucre dans le raisin, et plus il y a de sucre, plus il y a d’alcool dans le vin. C’est ainsi que Xavier adapte son vignoble en replantant un autre cépage que le merlot, qui représente 80% du rouge, moins généreux en sucre, donc en alcool : le cabernet franc.

Retrouvez cet article sur Francetv info

La (très) délicate psychologie des relations entre les profs et les élèves
VIDEO. Un caviste immerge 300 bouteilles de vin dans le lac d’Annecy
Alerte rouge aux pollens de graminées
Emploi : les start-up recrutent désormais des seniors
Décès du professeur Cabrol



Source link : https://fr.news.yahoo.com/vignerons-luttes-contre-r%C3%A9chauffement-climatique-204806214.html

Author :

Publish date : 17 June 2017 8:48 pm


L'article leurs luttes contre le réchauffement climatique est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source