Ce que l’on sait de l’agresseur présumé de Nathalie Kosciusko-Morizet


l’agression dont a été victime Nathalie Kosciusko-Morizet, jeudi, à Paris. » data-reactid= »22″>Un homme d’une cinquantaine d’années a été placé en garde à vue, samedi 17 juin, en début de matinée, pour « violences volontaires sur personne chargée d’une mission de service public », a appris franceinfo de source judiciaire. Il est soupçonné d’être l’auteur de l’agression dont a été victime Nathalie Kosciusko-Morizet, jeudi, à Paris.

Franceinfo vous résume ce que l’on sait de lui.

Il est maire d’une commune dans l’Eure

Selon les informations de franceinfo, l’homme s’appelle Vincent Debraize. Agé de 55 ans, il est maire sans étiquette de Champignolles, une petite commune de 41 habitants, dans l’Eure, située à une trentaine de kilomètres à l’ouest d’Evreux. Il a été élu une première fois en 2008, puis réélu en 2014.

Il avait adressé une pétition à Bernard Cazeneuve



Source link : https://fr.news.yahoo.com/lon-sait-lagresseur-pr%C3%A9sum%C3%A9-nathalie-kosciusko-morizet-151242002.html

Author :

Publish date : 17 June 2017 3:12 pm


L'article Ce que l’on sait de l’agresseur présumé de Nathalie Kosciusko-Morizet est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source