un an de prison avec sursis requis contre Thomas Thévenoud


«Pourquoi»? C’est la question que tout le monde se pose, alors que Thomas et Sandra Thévenoud sont debout, à la barre du tribunal de Paris. Le président Olivier Géron la pose: pourquoi ce couple – lui élu local puis député de Saône-et-Loire, elle chef de cabinet du président du Sénat -, ont-ils omis de déposer leur déclaration de revenus entre 2009 et 2013? Et cela pour un bénéfice nul: leur entêtement leur a coûté cher en pénalités (réglées sans ergoter) et, surtout, en respectabilité. Si Thomas Thévenoud avait payé ses impôts comme tout le monde, il aurait fait des économies non négligeables, serait resté secrétaire d’Etat au Commerce extérieur plus de neuf jours, et n’aurait pas fait rire la France entière à ses dépens en inventant le concept de «phobie administrative».

Il est au micro et ne fanfaronne plus: «Je considère que nous avons été défaillants, négligents. Il y a avait un dysfonctionnement dans notre relation avec l’administration fiscale.» Il explique qu’il voulait si peu frauder que, «connaissant (ses) travers», il avait opté pour le prélèvement à la source pour ses revenus tirés de ses fonctions dans l’agglomération de Montceau-les-Mines. Quand les déclarations pré-remplies arrivaient au domicile familial, il aurait suffi de les compléter – le député sait même que la case à cocher se trouve «page 4» -, et de les signer: «C’était simple comme bonjour», admet-il. Encore eût-il fallut que le couple prît la peine d’ouvrir son courrier, ce qui n’était pas toujours le cas, comme s’il souffrait aussi de phobie postale.

Source link : https://fr.news.yahoo.com/phobie-administrative-an-prison-sursis-requis-contre-thomas-190814879.html

Author :

Publish date : 19 April 2017 7:08 pm


L'article un an de prison avec sursis requis contre Thomas Thévenoud est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source