un attentat majeur déjoué à la veille de la présidentielle


Le scénario tant redouté par les services antiterroristes, celui d’un d’attentat majeur en pleine campagne pour la présidentielle, a été évité de justesse. Si de nombreuses questions demeurent, une certitude se dégage après l’interpellation, par la DGSI et le Raid, de deux hommes mardi, à Marseille, dans le cadre d’une enquête ouverte le 12 avril par le parquet de Paris pour association de malfaiteurs terroriste criminelle et infraction à la législation sur les armes en relation avec une entreprise terroriste.

Un véritable arsenal

Au vu de l’arsenal découvert dans l’appartement «conspiratif» loué dans le IIIe arrondissement, ces deux islamistes avaient tout le nécessaire pour commettre un véritable carnage. Mahiedine M., 29 ans, et Clément B., converti âgé de 23 ans et empruntant l’alias d’un islamiste tchétchène, étaient respectivement connus pour douze et deux faits de droit commun et radicalisés à la prison de Lille-Sequedin où ils ont partagé la même cellule. Ils avaient confectionné du TATP, explosif artisanal surnommé la «veuve de Satan», et notamment par ceux qui ont frappé Paris et Saint-Denis le 13 novembre 2015. Détail glaçant: ce TATP, trois kilos au total, était en train de sécher à des stades différents sur trois étagères quand les policiers ont fait irruption dans l’appartement. Une partie était prête à l’emploi.

Source link : https://fr.news.yahoo.com/%C3%A9lection-attentat-majeur-d%C3%A9jou%C3%A9-190246015.html

Author :

Publish date : 18 April 2017 7:02 pm


L'article un attentat majeur déjoué à la veille de la présidentielle est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source