Le dîner des correspondants de la Maison Blanche, une institution dans la tourmente


Programmé le 29 février, le rendez-vous pourrait être boycotté par les journalistes en raison des relations exécrables du président Trump avec les médias.

C’est devenu une institution de la vie politico-médiatique américaine. Le dîner des correspondants de la Maison Blanche est un gala rituel placé sous le signe de l’humour, au cours duquel journalistes et célébrités échangent des plaisanteries avec le président américain. Ce rendez-vous couru à Washington est cette année dans la tourmente sous la présidence Trump. Les relations houleuses entre la presse et l’administration de Donald Trump poussent les médias américains à s’interroger sur leur participation à ce dîner annuel de l’Association des correspondants de la Maison Blanche, qui doit se tenir le 29 avril.

 

Si tous les présidents ont eu des conflits avec la presse, l’acrimonie entre les médias et la Maison Blanche de Donald Trump est sans précédent. Donald Trump a parlé des journalistes comme des «êtres humains les plus malhonnêtes sur terre» et son principal collaborateur, Stephen Bannon, a appelé les médias «le parti d’opposition».

 

Il est loin le temps où Barack Obama tenait en haleine le tout-Washington en se montrant sous son jour le plus humoristique. En mai 2016, il s’était étonné de l’absence de Donald Trump, ironisant sur les activités qu’il aurait pu préférer au dîner : manger un steak Trump, confortablement installé dans la tour Trump, en insultant Angela Merkel via Twitter ?

 

 

Une guerre frontale avec les médias

 

Après huit années de relations très cordiales entre le locataire de la Maison Blanche et les journalistes, l’humeur a bien changé avec la prise de fonction du 45e président. Devant les caméras et sur Twitter, Donald Trump ne cesse d’attaquer les «médias malhonnêtes» ou ceux qu’il qualifie de «fake news» (fausses nouvelles). Conéquence : de nombreuses voix appellent à annuler ce dîner (…)

Source


L'article Le dîner des correspondants de la Maison Blanche, une institution dans la tourmente est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source