Attaques informatiques, rumeurs… Pourquoi et comment la Russie veut déstabiliser Macron


POLITIQUE – Après avoir contribué à la défaite d’Hillary Clinton contre Donald Trump, les « officines » Russes ont-elles fait d’Emmanuel Macron leur cible prioritaire? Dans le camp du candidat, on ne se cache plus pour l’affirmer à voix haute. Richard Ferrand et Benjamin Griveaux, respectivement secrétaire général et porte-parole du parti, sont montés au créneau ce lundi 13 février pour dénoncer l’influence de sites internet « contrôlés à 100% par l’État russe » ainsi que des attaques informatiques venant « comme par hasard » des « frontières russes ».

Deux médias financés par le Kremlin, Sputnik et RT, ont publié dans leurs colonnes des rumeurs portant sur la « double vie » de l’ex-locataire Bercy, colportées par le député LR pro-Assad et pro-russe Nicolas Dhuicq. Le candidat y est présenté comme « le ‘chouchou’ ou le ‘chéri’ des médias français », soutenu par un « très riche lobby gay ».

Washington Post. » class= »canvas-atom canvas-text Mb(1.0em) Mb(0)–sm Mt(0.8em)–sm » data-type= »text » data-reactid= »17″>Évoquant aussi les liens du candidat avec des banques américaines, Nicolas Dhuicq estime que des « détails controversés sur la vie privée et des relations [d’Emmanuel Macron] vont être rendus publics ». Si le principal concerné s’est aussitôt amusé de ces rumeurs, les médias américains observent avec inquiétude ce qui se trame du côté de Moscou. « Les médias russes sautent sur un candidat à la présidentielle française avec des rumeurs et des insinuations », titre le Washington Post.

D’autant que les déclarations de Julian Assange à un média russe ont de quoi alimenter les soupçons. « Nous avons des informations intéressantes sur un autre candidat à la présidentielle, Emmanuel Macron », a prévenu le fondateur de Wikileaks au média russe Izvstia, citant des éléments obtenus dans les e-mails d’Hillary Clinton. Russia Today a repris l’information en ciblant ouvertement l’ancien ministre de l’Economie, ce qui a fait…

Source


L'article Attaques informatiques, rumeurs… Pourquoi et comment la Russie veut déstabiliser Macron est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source