Un policier avait-il l’adresse d’Abdeslam depuis le 7 décembre?

Un policier avait-il l’adresse d’Abdeslam depuis le 7 décembre?Aurait-on pu arrêter Salah Abdeslam plus tôt ? D’après la «La Dernière Heure» et plusieurs quotidiens flamands, un policier aurait eu en sa possession dès le 7 décembre dernier l’adresse de la planque de Salah Abdeslam à Molenbeek. La «DH» rapporte que ce jour-là, un policier de Malines, dans la province d’Anvers, aurait été informé du lieu où le suspect des attentats de Paris pouvait se cacher. C’est un collègue de l’officier qui lui aurait transmis cette adresse. Ce dernier, en congé maladie, aurait appris par la communauté qu’un certain Abid, habitant au 79 rue des Quatre Vents, était en contact avec le suspect. Le 79 rue des Quatre Vents, l’adresse où ont été interpellés vendredi dernier Salah Abdeslam et ses complices présumés, dont Abid Aberkan…Problème, cette information capitale n’aurait jamais été transmise à la Division de Recherche antiterroriste de la PJF de Bruxelles (DR3). Lorsque Salah Abdeslam a été arrêté, le rapport se trouvait toujours à Malines. Un manque de communication très grave alors qu’à l’époque, les polices européennes recherchaient activement le Franco-marocain soupçonné d’avoir pris part aux attentats du 13 novembre, qui ont fait 130 morts à Paris. A ce moment-là à Bruxelles, le niveau de menace était au niveau quatre sur quatre. »Qu’a-t-on fait exactement de l’information ? »Finalement, le policier qui avait écrit le fameux rapport a de nouveau fait remonter l’information après l’arrestation de Salah Abdeslam à l’adresse qu’il avait depuis plusieu…

Source : Yahoo


L'article Un policier avait-il l’adresse d’Abdeslam depuis le 7 décembre? est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source