Sivens : Remi Fraisse avait les mains en l'air quand il a été tué

Sivens : Remi Fraisse avait les mains en l'air quand il a été tuéSelon de nouveaux éléments de l’enquête révélés par Mediapart, le militant écologiste tué en octobre 2014 sur le site contesté du barrage de Sivens dans le Tarn était en position de défense avant d’être tué par une grenade tirée par un gendarme.

Source : Yahoo


L'article Sivens : Remi Fraisse avait les mains en l'air quand il a été tué est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source