Le triste record du chômage

Le triste record du chômageLe chômage est reparti à la hausse en février pour atteindre 3,59 millions de demandeurs d’emploi sans aucune activité, soit une augmentation de 1,1% en un mois: une douche froide pour le gouvernement après la nette baisse enregistrée le mois précédent. Ironie du calendrier, ces chiffres tombent le jour de la présentation en Conseil des ministres du projet de loi travail, une réforme que l’exécutif présente comme une réponse au chômage de masse. En février, le nombre de demandeurs d’emploi sans activité a fortement augmenté, avec 38.400 nouveaux inscrits en métropole.`A lire: Myriam El Khomri: « J’ai enchaîné les CDD »Cette hausse brutale efface largement une baisse importante d’inscrits enregistrée en janvier par Pôle emploi: 27.900 personnes de moins que fin décembre 2015. Mais les services statistiques avaient alors évoqué des événements « inhabituels et inexpliqués » qui rendaient l’interprétation de la baisse difficile. Le bond enregistré en février, le plus fort depuis septembre 2013, s’explique « en grande partie » par le passage en catégorie A (sans aucune activité) de personnes inscrites en catégories B et C (avec activité) « les mois précédents », analyse la ministre de l’Emploi Myriam El Khomri dans un communiqué.Avec les demandeurs d’emploi ayant exercé une petite activité, Pôle emploi recensait fin février 5,46 millions d’inscrits (+3.100) en métropole et 5,77 millions en incluant l’outre-mer, soit une hausse sur trois mois de 0,3%. La hausse est plus spectaculaire sur u…

Source : Yahoo


L'article Le triste record du chômage est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source