Bruxelles: critiquées, les autorités belges se défendent

Bruxelles: critiquées, les autorités belges se défendentLe gouvernement belge, accusé de laxisme dans la lutte antiterroriste, a promis jeudi de faire « toute la lumière » sur les attentats de Bruxelles, en rendant un hommage émouvant aux victimes, dont l’identification se poursuivait difficilement. La police continuait de traquer au moins deux hommes repérés sur des images de vidéosurveillance avec les trois kamikazes qui ont semé mardi la mort à l’aéroport international de Bruxelles et à la station de métro de Maelbeek, en plein quartier européen, faisant 31 morts et 300 blessés, selon un bilan provisoire. La polémique enfle d’autant plus que la Belgique se savait menacée et craignait des représailles après l’arrestation de Salah Abdeslam la semaine dernière.Lors d’un hommage solennel, le Premier ministre Charles Michel a promis de faire « toute la lumière » sur les pires attaques terroristes jamais commises en Belgique, revendiquées par l’organisation Etat islamique, alors que la polémique montait sur les ratés dans le suivi d’un des suspects, intercepté puis expulsé par la Turquie l’été dernier. Le Parlement belge a décidé de mettre sur pied une commission d’enquête parlementaire, aux pouvoirs étendus. M. Michel a toutefois refusé la démission des ministres de l’Intérieur et de la Justice, Jan Jambon et Koen Geens, qui avaient reconnu « des erreurs ». « Il ne pourra pas y avoir d’impunité. Il ne pourra pas y avoir de zones d’ombre », a insisté M. Michel, sur la défensive après que la Turquie eut regretté le manque de réaction des auto…

Source : Yahoo


L'article Bruxelles: critiquées, les autorités belges se défendent est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source