Auditionné en Belgique, les incohérences de Salah Abdeslam

Auditionné en Belgique, les incohérences de Salah AbdeslamLes premières explications de Salah Abdeslam étaient particulièrement attendues. L’homme accusé d’avoir pris part aux attentats de Paris a été arrêté vendredi dernier à Molenbeek, en Belgique. Le lendemain, il a été interrogé par la police. Mais selon le site Politico Europe, les deux auditions (celle devant les enquêteurs, et celle devant la juge d’instruction) auraient été assez brèves. Elles n’auraient en tout duré que deux heures. Deux heures au cours desquelles Salah Abdeslam aurait minimisé son rôle et chargé son frère, indique «Le Monde».Le suspect de 26 ans aurait d’abord reconnu avoir été le chauffeur des trois kamikazes du Stade de France, «à la demande de Brahim», son frère. Il aurait avoué connaître Bilal Hadfi, qui s’est fait exploser devant le stade après avoir été refoulé, mais aurait dit «ignorer le rôle» des deux autres kamikazes. Salah Abdeslam aurait également expliqué qu’il devait se faire «exploser» devant le stade. Mais il aurait changé d’avis à la dernière minute. Pourquoi ? A-t-il eu peur de mourir ou sa ceinture a-t-elle eu un problème ? Il ne l’a pas dit mais selon Abid Aberkan, qui le logeait et a été arrêté à Molenbeek en même temps que lui, Salah lui aurait expliqué que sa «ceinture manquait de liquide explosif».A lire: « Salah Abdeslam, le récit de la traque »Cette ceinture lui aurait été fournie par son frère dans leur planque de Bobigny avant les attaques. Il l’aurait finalement cachée dans un «endroit discret» après avoir renoncé à se faire saut…

Source : Yahoo


L'article Auditionné en Belgique, les incohérences de Salah Abdeslam est repris par MONDIALNEWS mais nous n'en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source